Evan, carnet de bord d'un ange déchu 2...

Publié le par bordier laurent

J’y eus droit tous les matins : rasage au BIC jaune de mes trois poils de barbe  naissante et duveteuse,  avec en guise d’after-shave  une lotion crémeuse pour bébé. Et même si ces parfums n’étaient pas mes favoris et bien je savais que Mélanie, à l’aide de son petit nez froid fouinerait longuement dans tous ces plis et recoins de ce que mon cou lui offrirait. Oui, car :  la vie est simple pour Méla. Elle ne s’ennuie pas d’idées pesantes et pense que le rose appartient aux filles et le marron aux garçons. Pareil pour les glaces :

                                                     c’est vanille pour les filles et chocolat pour les gars…


  Concernant cette mixité sociale, chez Mélanie, seules les chips saveur barbecue sont acceptées. Tout le reste est établi par catégorie. Lors de nos ébats amoureux, il était très rare que je me trouve en dessous d’elle, c’est frustrant, j’avoue, car la position du missionnaire me barbait un peu et si j’avais su ça dès le début de notre relation j’y aurais mis fin assez rapidement. Mais avec le temps j’ai découvert d’autres qualités en elle et cette position du dominé cherchant un orgasme sur le mur du plafond a finalement disparu avec le temps. alluvions photo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article