Evan, carnet de bord d'un ange déchu 2...

Publié le par bordier laurent

Ma mère me caressa légerement la tête en pensant peut-être que cette douceur maternelle tuerait cet ennui qui semblait s’être définitivement figé en moi, puis, tout en me faisant un baiser sur le front elle me chuchota à l’oreille :

N'importe quoi avec ses dessins…il y a plus urgent que ça… C’est vrai, il y avait les poubelles à descendre et j’emmenais toujours deux sacs avec moi lorsque Mélanie frappait à notre porte. Une formalité je dois dire si Stéphane ( notre chat) n’avait pas tenté la veille une infiltration à l’aide d’une de ses griffes non rétractiles pour aller chercher une barquette de viande vide ou bien encore la boîte de poissons panés en stick. ( le vétérinaire n’avait pas jugé utile d’opérer Stéphane à l’époque)

C’est le nerf qui ne fonctionne plus, avait-il dit à ma mère. Cela vous pose-t-il un problème qu’il ait une griffe non rétractile, madame ? je me souviens qu’elle avait répondu qu’il était un peu gênant de le voir se lever et sauter du lit en emmenant avec lui le drap et la couette, mais sinon, non…ça ne posait pas de soucis. Stéphane ne semblait pas malheureux et vivait très bien avec ce handicap. ados26

Commenter cet article