Evan, carnet de bord d'un ange déchu...

Publié le par bordier laurent

L'homme retira son casque de chantier et souffla un peu lorsqu'un vent violent apparut autour du groupe balayant minutieusement et intelligemment chaque âme qu'il traversait. C'est dans un tourbillon orageux que le trio disparut laissant le quatrième planté là...à la merci du vide... ou peut-être de ce qu'on appelle chez nous le néant.

- Que va-t-il devenir ? Demandai-je à Squeeze.
- Rien. Il est condamné à attendre sa libération.
- Combien de temps ?
- Le temps n'existe pas Evan et tu devrais le savoir...nous pouvons même regarder ton enterrement maintenant si tu le désirediable-300x199 !
- AH ? euuuh...ben...non merci, ça va aller. Squeeze se mit à rire et me plaignit de cette peur stupide de la mort dont je n'arrivais toujours pas à me débarrasser ; cela dit, je me moquais d'assister à mon enterrement mais je ne voulais pas voir quel enfoiré n'y aurait pas assisté.
Qui aurait pleuré ?  rit ? ou se serait écrié à la foule en deuil ? - Bon débarras le mytho ! Passe le bonjour à tes machins volants dans le ciel ! Pis si tu vois Dieu dis lui qu'on a plus envie de jouer à cache-cache !  non...décidément, je ne voulais pas assister à ce crève-cœur et voir mes propres frères que j'avais tant aimé fustiger ce créateur qui s'était donné tant de mal à peindre naivement cette terre sans même savoir ce qu'il s'y déploierait de douleurs à l'intérieur.  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article