Evan, carnet de bord d'un ange déchu...

Publié le par bordier laurent

Le rôle d'un ange est toujours délicat lorsqu'il s'agit de s'immiscer au sein d'une famille. Si celui ci la connait par cœur depuis des siècles et sait les moindres qualités et défauts de chacun ; ceux-ci n'entendent que ce qu'ils veulent et attribuent leurs petits moments de bonheur à la chance. C'est cette ingratitude qui me dérangea. La frustration de n'être qu'un serviteur aux ailes de velours se déployant parfdiable-300x199ois pour voler au secours de leurs petits bobos quotidiens.

J'appris par la suite que ce genre de situation où je servirais de mercurochrome cotonisé ne durerait qu'un temps... merci mon Dieu que je devine mais jamais ne voit car me déplacer pour les pleurs d'un ou d'une étourdie à propos d'une carte vitale égarée m'aurait rendu un peu amer...

Commenter cet article