Evan, carnet de bord d'un ange déchu...

Publié le par bordier laurent

Je sais que sceller un paquet de chips barbecue vous semblera stupide mais cela se passa tel quel sous mes yeux…ou peut-être mon âme devrais-je dire… Et comme le souligna un agent de la police scientifique à un pompier - S'il les a mangées, couché sur son lit, il y a de fortes probabilités pour qu'il se soit étouffé avec.

Ce que le technicien omit dans son raisonnement est que nous ne nous séparâmes que très rarement de notre bouteille 1,5 de Pepsi : donc, le risque d'étouffement fut logiquement réPendule-Daliduit à zéro. Malgré tout, mon pauvre amour, Mélanie, culpabilisa de ne pas avoir réagi à temps. Persuadée que je m'étais endormi devant notre série préférée, elle avait quitté la chambre aux alentours de vingt-trois heures me reprochant de me coucher comme les poules. Même encore aujourd'hui elle râle et n'en fait qu'a sa tête ! j'en ai pour preuve les sachets de Cat's like ! Je sais qu’elle sait et je sais également qu’elle devine qu’il m’est impossible de râler là où je suis ;  n'empêche que quelques jours plus tard elle fut convoquée  au poste de police de notre sous-préfecture et je décidai de la suivre dans ce long et pénible parcours de témoin en sachant qu’il serait difficile aux agents de police de la faire taire mais également de la faire parler. 

Commenter cet article