Evan, carnet de bord d'un ange déchu...

Publié le par bordier laurent

Excité, je me souviens (tout en m'occupant de quelques missions de compassions, d'accueil d'âmes perdues et autres renseignements divers) avoir travaillé de longs moments afin de trouver les phrases-chocs, percutantes et pénétrantes qui toucheraient Méla' ; qu'elle n'ait aucun doute quant à mon éternel retour sur la belle bleue dans quelques mois !
- Mélanie, je ne suis pas mort. Je reviens très bientôt. Je t'aime. Je demandai à mon guide spirituel (matériel également pour le coup) si mes SMS seraient illimités dans un cas aussi grave ; il me répondit
 – oui, le temps que s'accordent vos âmes, et lorsque la fusion cessera tu disparaîtras. Mais le laps de temps importe peu Evan, c'est le message qui doit être clair. Je compris alors que j’étais une âme bien différente des autres… Que je ne saurai jamais, par moi-même, frapper trois coups sur une tuyauterie de chauffage ni apparaître sous une forme de spectre jouant avec les portes battantes des meubles de cuisine.ados26

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article