NEBRASKA ( Horley's )

Publié le par bordier laurent

Une heure du matin sur la pendule du Horley’s quand Malek me proposa de me raccompagner chez moi. -

- Pourvu que le papier peint de mon nouvel appartement ne sois pas jCheesecam-4f3a82ead406b.jpgaune, pensé-je, en me mordillant la lèvre inférieure ; cela risquerait de me rappeler la chambre de Midwest-city...Celle où j'avais cette impression récurrente que le plafond m'épiait. Je n'aime plus ce jaune cigarette…ajoutai-je en finissant mon verre d'un trait. Dès demain, Malek me fera parvenir quelques publicités que je trierai et distribuerai aux habitants de Béatrice. Avant de sortir du pub, il me donna les clés en m'assurant que je serai « confortablement installé » dans cette location positionnée sur l’avenue de Neverton.

D'un hochement de tête, nous saluâmes rapidement la clientèle du Horley's, ( sauf Kim Jong Il, affalée sur le comptoir et cherchant du regard sa prochaine victime ) puis sortîmes le pas legèrement divaguant. 

Commenter cet article