NEBRASKA ( l'effet Malek )

Publié le par bordier laurent

- Ah !  Moi, je suis arrivé ici il y a vingt ans maintenant. Lorsque j'ai eu mes diplômes, mes parents sont repartis à Louxor le cœur léger... Je tiens une agence immobilière sur Lincoln dont une succursale se trouvant ici. Tu risques de me voir souvent à Béatrice !
Malek but une gorgée de bière, déplaça un peu le dessous de verre posé sur le comptoir et s'enquit à propos de ma vie passée :
- Tu es de Marseille ?
Quelle question saugrenue, pensé-je...Je ne connais Marseille que par les émissions de télévision et je n'ai jamais goûté de bouillabaisse.
- Non… Pourquoi cette question étrange mec ?
- C'est beau et il y a la mer là-bas...J' aimerais y aller un jour !
- C'est possible qu'il y ait la mer là-bas, répondis-je vaguement...mais je ne connais pas trop mon pays.
- AhAhAh ! Je comprends ! tu n'aimes pas parler de la France ! ? 

- Non...

- Ah ! Ah ! Ah ! je comprends ! 

Malek a ce rire capable de faire un tour de salle. Abrutissant et assommant les insectes au passage, il est de ceux qui vous décoiffent, puis, d'un nouvel écho de retour vous recoiffent dans la seconde. Passé les présentations, il me proposa de manger un encart avec lui. Touché par l’effort, je corrigeai oralement encart par - en-cas, puis acceptai son invitation. Il me posa ensuite la question de savoir si je fus ici  dans un cadre professionnel, alors, rapidement, je lui expliquai les vraies raisons de ma présence à Béatrice : 110202095414108 30 000 apx 470

Commenter cet article