malversation avec Dieu

Publié le par bordier laurent

  Les nems aux crevettes attirent beaucoup plus mon chat que ceux au bœuf ; d'ailleurs, il est fréquent qu'a la maison il invite ses amis félins afin de partager mes repas. - C'est constamment l'année du chat dans cette baraque, pensai-je en retournant mes nems un à un dans la poêle. D'un coup de pied discret mais ferme j'écartai deux matous imprudents tentant de grimper sur la gazinière. Certains semblèrent alors, s'insurger de ma violence et m'insultèrent de félintophobe ! Outré, choqué par cette provocation, je finis par plier et lancai un nem dans la cour afin qu'ils puissent se mettrent à table.

  • Il nous a refilé un nem au bœuf ! , dit l'un en me lançant un regard imbibé de haine. Plein les coussinets d'cette vie, ajouta un autre. Si ça continue, je me casse en Egypte !

Cette année fut celle de la renaissance et je le sentai réellement au fond de moi ; une carte de visite représentant un calendrier chinois m'annonça que 2010 serait l'année du bœuf. Les végétariens n'auront qu'a bien se tenir, plaisantai-je en pouffant à voix basse. Je repris ma lecture doucement entre deux bouchées de rouleaux, nems & gorgées de bière tellement légère et parfumée à la rose que je crus un moment me trouver en train de boire un verre de limonade imbibé de papier toilette Moltonel.

100 1351

Commenter cet article