Evan, carnet de bord d'un ange déchu...

Publié le par bordier laurent

fantome.jpg

Aux alentours de 23 heures 58 (selon le radio-réveil de méla' ) je décidai avec l'aide de mon guide qu'il était temps de transmettre ce message. Une combinaison idoine des éléments, énergies et fluides divers traversant la chambre m'indiqua que ma belle se trouvait dans un sommeil profond.  Seul Squeeze leva la tête et dressa ses deux oreilles afin d'élucider les bruits de trottinements au fond des combles, puis, lorsqu'il comprit qu'il s'agit de nuisibles le félin se rendormit rapidement. Je ne pus m'empêcher de penser à ce moment que tous ces produits répulsifs et autres raticides que j'avais déposés dans les trous et recoins des lattes de lambris déclassées placardant le sous-sol ne furent d'aucune efficacité. Je maudis un instant le quincailler du coin quand mon alter-égo me jeta un regard grondeur sous-entendant d’être un peu plus concentré si je voulais que le message pour ma bien-aimée arrive à bon port. J’avançais doucement vers elle. ( Ce qui est étrange lorsqu'il s'agit de votre deuxième ou troisième décès est de continuer de marcher à pas feutrés sur le sol de peur de réveiller l'endormi. Il est évident que le plancher ne craquera pas, que vous ne risqueriez pas de vous prendre les pieds dans le Tancarville posé au milieu de la chambre, mais il s'agit juste d'un réflexe que l'on garde quelques mois...voire quelques animagestenebresnées pour certaines âmes.

Commenter cet article