Nebraska

Publié le par bordier laurent

alluvions photoCela ne sembla plus fonctionner et rapidement « grand chef aux petites traces noires sous les aisselles » s’emporta en frappant des deux poings sur le volant :

-          TU ES FRANÇAIS ENFOIRÉ ! ! Il freina brusquement envoyant Palanka s’écraser contre le tableau de bord et me lança ma besace au visage :

-      -    Casse-toi, mec ! ! sors de chez moi ! Je lui demandai de rester poli en lui jurant qu’ à une époque j’eus du sang indien dans les veines mais il ne voulut rien savoir et m’éjecta de son camion d’un coup de bottes texanes. Yipeepee sur le sol, mes feuilles de papier canson s’envolant aux quatre pôles je n’eus pas le temps de l’insulter et décidai tout bêtement de courir dans tous les sens afin de rassembler mes effets personnels.

-          Midwest-city n’était plus très loin, mais bien assez pour mourir d’anémie..

Commenter cet article